4 départements de recherche
750 employés
45 nationalités
55 équipes de recherche
16 lauréats ERC
260 publications par an
24000 m² de laboratoires

Soutenez-nous via

Fondation universite de Strasbourg

photo

Chef d'équipe

Gilles CHARVIN
gilles.charvin@igbmc.fr
Tel. : +33 (0)3 88 65 33 33
Tel. : +33 (0)3 88 65 35 88

Les chiffres

49 équipes de recherche
126 chercheurs
63 post-doctorants
118 doctorants
180 ingénieurs & techniciens
2 masters
114 administratifs & services généraux 110 personnels ICS

Accès direct

Recrutement

Analyse Quantitative De La Transition Vers La Sénescence Réplicative Dans Des Cellules Individuelles De Levure

Reference : PhD Student

Publication de l'offre : 21 mars 2017

Contexte:

 


La levure est un modèle très utilisé pour comprendre les modifications des processus biologiques qui accompagnent le vieillissement cellulaire. Récemment, le développement de dispositifs microfluidiques innovants a permis de suivre les divisions successives de cellules individuelles de la naissance à la mort et donc de mieux caractériser l’entrée en sénescence
réplicative. Cependant, ces techniques, qui utilisent de l’imagerie en temps réel de marqueurs fluorescents spécifiques, ne permettent pas d’étudier à l’échelle du génome les modifications transcriptionnelles qui accompagnent cette transition vers la sénescence.

 

Objectifs

 


L’objectif de cette thèse est de développer un dispositif qui permette à la fois de faire vieillir des cellules pendant une durée déterminée puis de récupérer ces cellules pour déterminer leur profil transcriptionnel par qPCR et/ou RNAseq. Pour cela, nous réaliserons un dispositif avec des pièges réversibles pour
immobiliser des cellules « mères », qui seront collectés à l’aide d’un réseau secondaire de canaux. Techniques et méthodes abordées pendant le stage

 

L’étudiant sera amené à réaliser des dépôts de résine sur des substrats en silicium afin de réaliser des prototypes de puces microfluidiques, qui seront réalisée réalisées en PDMS suivant une méthodologie éprouvée au laboratoire.

 

Dans un deuxième temps, ces puces seront testés lors d’expérience de vieillissement en temps réel, basé sur de l’imagerie de cellules individuelles in vivo.

 

Le troisième volet de ce projet donner l'opportunité d'aborder des techniques de profilage transcriptionnel des cellules par qPCR et RNAseq.

 

Compétences

 

Instrumentation biophysique
Bioinformatique / Programmation MATLAB
Traitement d'images
Génétique moléculaire de la levure

 

Expertises

 

Microfluidique
Transcriptomique

Votre candidature

Date limite de candidature : 1 novembre 2017

Imprimer Envoyer

Université de Strasbourg
INSERM
CNRS

IGBMC - CNRS UMR 7104 - Inserm U 964
1 rue Laurent Fries / BP 10142 / 67404 Illkirch CEDEX / France Tél +33 (0)3 88 65 32 00 / Fax +33 (0)3 88 65 32 01 / directeur.igbmc@igbmc.fr