L'équipe
  • Chercheurs

    Elisa BERGAMIN

  • Doctorants

    Dana DIAZ

  • Ingénieurs & Techniciens

    Stéphanie SIEBERT

Génomique fonctionnelle et cancer

Bases structurelles et fonctionnelles du remaniement de la chromatine

Chez les eucaryotes, l'ADN s'adapte au sein du noyau cellulaire par un haut degré de compactage permis par son assemblage en chromatine.

 

Des processus tels que la réparation des dommages causés à l'ADN et la transcription nécessitent des modifications localisées du compactage de la chromatine. Les cellules ont de multiples stratégies moléculaires pour contrôler cela. Dans un cas, les complexes de remodelage de chromatine multiprotéique utilisent l'énergie de l'hydrolyse ATP pour modifier le compactage de l'ADN. Parmi eux, le complexe mSWI/SNF présente un intérêt particulier car plusieurs sous-unités, y compris des composantes de fonctions encore inconnues, sont codées par des gènes mutés ou mal exprimés dans de nombreuses formes de cancer.

 

L'impact de ces mutations associées au cancer sur l'assemblage et la fonction mSWI/SNF et sur le phénotype cancéreux est pour la plupart inconnu.

 

La combinaison de la cryomicroscopie électronique, de la cristallographie par rayons X, de la biologie moléculaire et de la biochimie nous permettra de mieux comprendre ce complexe au niveau moléculaire et atomique. Nous nous attendons à ce que ces informations contribuent au développement de futurs agents thérapeutiques contre le cancer et d'autres maladies humaines.

Imprimer Envoyer

Université de Strasbourg
INSERM
CNRS

IGBMC - CNRS UMR 7104 - Inserm U 1258
1 rue Laurent Fries / BP 10142 / 67404 Illkirch CEDEX / France Tél +33 (0)3 88 65 32 00 / Fax +33 (0)3 88 65 32 01 / directeur.igbmc@igbmc.fr